Grande Europe

Appel pour la Grande Europe

13 avril 2006

7 propositions

7 rêves pour la Grande Europe

L'ignorance provoque la peur. Mais comment dès lors s'intéresser à ce que l'on ne connaît pas. Il faut une belle dose de culot pour oser l'aventure et s'avancer dans des pays méconnus. Combien de jeunes embrassent réellement ce désir profond de partir voir le monde? L'enfant rêve d'explorations fabuleuses, de naviguer entre les étoiles à la recherche de cités merveilleuses. L'adolescent a mille projets de voyages, sautant de gares en aéroports pour poser son regard sur des paysages bouleversants. Puis l'adulte s'enlise dans la nécessité du quotidien. La culture de la découverte reste à inventer. Car si ses germes sont en chacun, il reste une étape à franchir, difficile, pour aller concrètement à la rencontre de l'autre, des autres. Les voyageurs se retrouvent sur les mêmes plages, dans les mêmes rues baroques, pour substituer la connaissance des peuples et des terres à un sentiment d'exotisme dépaysant. Une maturité reste à inventer, quand la société s'ouvrira de la même façon sur toutes les destinations afin de rendre leur liberté aux citoyens. Si tant est que cette ambition existait, les moyens manquent.

J'aimerais voir s'ouvrir une agence européenne du transport citoyen pour permettre aux individus de se déplacer sur le continent hors des logiques économiques marchandes qui imposent leur vision du voyage et leurs destinations.

J'aimerais que se tisse un réseau d'information unique assurant la promotion des multiples initiatives locales, régionales et nationales afin de permettre à tous les volontaires de les connaître et d'y participer.

J'aimerais que naisse un espace de discussion européen, un grand forum internet permettant aux gens d'échanger sans se heurter à la barrière des langues grâce à un système de traduction en ligne librement accessible.

J'aimerais que l'enseignement des langues universel et populaire dépasse les politiques des nations pour offrir à tous la possibilité de se comprendre et d'échanger.

J'aimerais qu'il existe dans tous les pays un centre d'accueil et d'orientation où les étrangers seraient aidés à bien vivre leur séjour en l'optimisant, proposer des solutions d'hébergement, d'alimentation et de déplacements.

J'aimerais que chaque citoyen d'Europe dispose d'un crédit voyage pour que tous puissent découvrir individuellement le continent sans contrainte financière.

J'aimerais enfin que les nations montrent la voie en créant des rassemblements populaires multiculturels pour faire vivre et exprimer leur identité europréenne en offrant aux citoyens la possibilité de se rencontrer.

C'est un rêve...

Posté par smily à 09:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Un nouvel horizon pour la France :
    http://blogdemocrate.canalblog.com/

    Posté par RévolutionOrange, 14 avril 2006 à 17:40
  • dommage

    C'est dommage de laisser son lien sans prendre la peine de rédiger quelques mots de commentaires...

    Posté par europeen, 15 avril 2006 à 00:37

Poster un commentaire